DAYS ARE DARK & NIGHTS ARE CLEAR  
 
Dans cette série, « Les Jours sont Sombres & les Nuits sont Claires », la couleur se déploie avec une totale liberté quoique maîtrisée par l’artiste. Les tonalités procèdent par des accords de tons assourdis desquels jaillissent des valeurs claires et sombres, parfois vives, jouant sur des harmonies de teintes très délicates, modulées avec précaution, qui entrecroisent des formes aux contours peu marqués.
Les couleurs semblent conspirer dans des accords chromatiques remarquables. La manière dont les tons froids dialoguent sans heurt avec les tonalités chaudes fait songer à Goethe et son Traité des couleurs : «  Goethe part de l'idée que la couleur est sombre, elle est un obscurcissement de la lumière. Elle est aussi un éclaircissement du noir ; de là, naissent les couleurs primaires : le jaune tout d'abord qui est « tout proche de la lumière » et le bleu qui est « tout proche de l’ombre ». En tant que couleur, elle est de la lumière obscurcie, elle est inséparable du mouvement." (cf Wikipédia)
                      

In this series, colour spreads with total freedom although the artist controls it completely. Tonalities proceed with muffled harmonies from which light and dark, sometimes bright, colours spring, playing on very delicate and carefully balanced hues which mix with faint shapes. Colours seem to conspire together in a remarkable final concord. The way cold hues agree with warm tones calls to mind Goethe's Theory of colours: “Goethe didn't see darkness as an absence of light, but rather as polar to and interacting with light; colour resulted from this interaction of light and shadow. He characterized colour as arising from the dynamic interplay of darkness and light."  (cf Wikipédia)
 

_____________________________